Catégories

Punaise diabolique : se débarrasser du nouvel envahisseur du jardin

Punaise diabolique : se débarrasser du nouvel envahisseur du jardin

Les punaises diaboliques sont très fréquents dans les jardins. En réalité, ces insectes destructeurs s’immiscent au sein des cultures et plantations qu’ils détruisent. Lorsqu’ils s’attaquent à la sève des plantes ainsi qu’aux beaux feuillages des arbustes, ils s’enfuient rapidement en les laissant dans un mauvais état. De surcroît, ce genre d’insectes ne possède aucun prédateur naturel, ce qui veut dire qu’il faudra recourir à ses propres moyens pour les combattre.

Pour ce faire, vous devrez opter pour des solutions efficaces qui ne nuiront en aucune façon à vos plantations. Voici comment faire pour vous débarrasser des punaises diaboliques.

A lire aussi : Cultiver des pommes de terre chez soi dans son jardin potager

Savoir reconnaître la punaise diabolique

Si elle est identique à la punaise verte ou à la punaise des bois autochtone, cet insecte communément appelé punaise asiatique à cause de sa provenance, se distingue des autres de par ses couleurs. La punaise diabolique possède une couleur brune avec de petits points blancs le long de son corps robuste. Sa taille est comprise entre 12 et 17 mm et il s’agit d’un insecte piqueur-suceur qui vit en aspirant la sève des plantes. La bestiole est à l’origine de nombreuses inquiétudes particulièrement chez les spécialistes, mais notamment du côté des agriculteurs chez qui de nombreux dégâts ont été recensés dans leurs récoltes.

Les dangers de la présence de punaises diaboliques

Si la présence des punaises diaboliques a été constatée en France dans les années 2012, celles-ci ont commencé à soulever les inquiétudes à l’automne 2018 quand elles sont apparues dans les habitations. Les insectes souhaitant s’hiberner, s’étaient regroupés en grand nombre sur les façades, les encadrements de fenêtre y compris au sein de la capitale Parisienne.

A découvrir également : À la découverte du salon de jardin

Au printemps, les punaises diaboliques s’attaquaient au jardin où elles se nourrissent de la sève des plantes causant au passage le pourrissement de celles-ci. C’est là que se trouve le souci, car il est connu que les punaises diaboliques sont friandes des arbres fruitiers, mais aussi des plantes ornementales, des vergers, des potagers, et des fruits rouges. Leur capacité de reproduction rapide est aussi l’un des dangers des punaises diaboliques.

Préparer un répulsif contre les punaises diaboliques

En vue de protéger vos plantations contre les punaises diaboliques ou de vous en débarrasser définitivement, vous avez parmi différentes alternatives. À titre illustratif, vous avez la possibilité d’utiliser de la terre diatomée sur leur circuit de passage, tout comme vous pouvez décider de concocter un répulsif naturel que vous prendrez le soin de vaporiser autour de votre plantation afin de les éloigner.

Il faudra faire le mélange de 4 cuillères à café d’ail en poudre et de 450 ml d’eau avant de le transvaser dans un contenant pulvérisateur. Vaporisez-le par la suite au niveau des feuilles de vos plantes ou sur le circuit de passage des punaises.

Épluchez une gousse d’ail puis placez-les dans les coins stratégiques afin qu’il serve de répulsif aux punaises. Vous pouvez également mélangez quelques gouttes d’huile essentielle avec de l’eau avant de répandre la solution finale.

Punaise diabolique se débarrasser du nouvel envahisseur du jardin

Concevoir un piège à punaise diabolique

Il existe une autre alternative dans le but de se débarrasser de ces punaises diaboliques et qui consiste à les capturer. Néanmoins, la vigilance est de mise pour ainsi éviter d’éveiller leur système de défense dont le résultat qui a tendance à produire une odeur désagréable. Il faut donc éviter au mieux de les écraser. Quand elles sont en grand nombre, vous pouvez vous servir d’un aspirateur pour les recueillir puis vous n’aurez plus qu’à vous débarrasser du sac hermétiquement fermé. Vous pouvez aussi choisir d’installer des pièges à mouche autocollants ou encore du double-face dans des endroits stratégiques pour que les punaises diaboliques restent collées.

Afin de piéger ces punaises, il est aussi possible de découper une bouteille en plastique au ¾ avant de retourner la partie du haut sur la base à l’image d’un entonnoir. Sur la base, mettez de l’eau savonneuse. Ensuite, grâce à une feuille de papier, faites basculer la punaise ciblée sur une feuille dans le piège où elle finira par se noyer même si elle continue de se débattre.

La menthe

En général, on adore l’odeur fraîche de la menthe poivrée. Mais pour le cas des animaux comme les insectes invasifs (fourmis, punaises…) leur réaction face à ce produit est différente. Ainsi, il vous est possible de vous en servir comme pulvérisation en additionnant 10 gouttes à 500 ml de volume d’eau que vous allez vaporiser sur des zones stratégiques afin qu’elles leur soient inaccessibles.

Il vous incombe également de savoir que l’huile de neem constitue aussi une solution efficace contre ce genre d’insectes. En effet, elle présente un effet insecticide fort ayant la capacité d’agir sur plus de 400 espèces d’insectes ravageurs dont certains sont parfois résistants aux solutions chimiques.

La terre de diatomée

Ce sédiment peut se montrer d’une grande utilité au quotidien bien que peu de gens soient conscient de son efficacité dans le combat contre les punaises diaboliques. En effet, vous pouvez en saupoudrer sur le rebord de fenêtres sans oublier les zones de rassemblement et de passage des punaises diaboliques. De même, pensez à en mettre sur les insectes afin de les déshydrater.

Enfin, l’herbe à chat ou cataire peut vous servir de répulsif pour venir à bout des punaises diaboliques.

Articles similaires

Lire aussi x