Catégories

Loi Pinel 2021 : conditions et avantages de ce dispositif

Loi Pinel 2021 : conditions et avantages de ce dispositif

En 2021, il existe de bonnes raisons de profiter du dispositif Pinel et de tous ses avantages. Vous avez envie de faire un investissement dans l’immobilier locatif et vous souhaitez en savoir plus sur les conditions et les avantages du dispositif Pinel en 2021 ? Suivez le guide, nous vous en disons plus sur cette loi dans notre article.

Loi Pinel 2021 : les objectifs du gouvernement

La loi Pinel n’est plus très récente (Sylvia Pinel – 2014) mais a une fois de plus été reconduite jusqu’en 2024 afin de répondre à 3 grands intérêts. Tout d’abord, de nombreuses zones du territoire français sont en demande locative.

A découvrir également : Vers quel professionnel se tourner pour une estimation immobilière ?

Face à cette demande, le gouvernement a souhaité stimuler la construction de logements en offrant des avantages non négligeables et attractifs tels que la possibilité de défiscalisation (réduction d’impôt).

Le but second du dispositif Pinel est d’encourager l’investissement dans la pierre. Enfin, pour ne pas oublier les ménages à revenus intermédiaires, le gouvernement a souhaité avec le dispositif Pinel faire une offre décente de logements locatifs. Les foyers n’ayant pas accès à un logement social, notamment, rencontrent des difficultés à trouver leur place sur le marché.

A lire en complément : Comment vendre un bien immobilier en période de Coronavirus ?

Dispositif Pinel pour l’investissement : les conditions pour être éligible

Tout contribuable peut se lancer dans un projet d’achat immobilier pour ensuite faire du locatif. Aujourd’hui, les avantages de la loi Pinel ne sont plus à démontrer. Mais avant de vous détailler tous les avantages à faire un investissement locatif en loi Pinel en 2021, passons en revue les conditions d’éligibilité. Pour bénéficier de la réduction d’impôt liée au dispositif Pinel :

  • – Vous devez acheter ou faire construire un logement neuf d’ici au 31 décembre 2024 ;
  • – Vous devez respecter la limite d’investissement : deux logements par an, avec une limite de 300 000 euros par an ainsi qu’un plafond de 5 500 euros par mètre carré ;
  • – Le bien immobilier que vous achetez doit faire partie d’une zone éligible ;
  • – Le logement acheté ou construit doit être mis en location durant une période minimale (6 ans, 9 ans ou 12 ans) ;
  • – Le loyer doit respecter un plafond en fonction de la zone dans laquelle il est situé ;
  • – Les ressources du ou des locataires doivent respecter un plafond ;
  • – Le locataire ne doit pas faire partie du foyer fiscal du propriétaire – il peut toutefois être un ascendant ou un descendant de ce dernier ;
  • – Le logement doit respecter les normes de performance énergétique et thermique (notamment BBC 2005 ou RT 2012) ;
  • – Les avantages fiscaux ne peuvent pas dépasser un plafonnement global de 10 000 euros par an.

Dans le cas où l’intégralité des conditions ci-dessus sont respectées, vous êtes éligibles au dispositif Pinel.

Tous les avantages du dispositif Pinel

Le dispositif Pinel comporte de nombreux avantages. Cette loi permet en effet aux contribuables de bénéficier d’une réduction d’impôt. Celle-ci s’élève à 12 % du prix du bien pour une durée de location de 6 ans, 18 % pour une durée de 9 ans et 21 % pour une durée de 12 ans.

Par ailleurs, avec la loi Pinel, il est possible de réaliser un investissement immobilier sans apport initial : un plus encourageant pour les contribuables désireux de se constituer un patrimoine de manière simple.

L’investissement en loi Pinel permet, si toutes les conditions sont réunies, de réaliser un investissement gagnant dans la pierre, avec un taux de rendement intéressant sur le long terme. Votre patrimoine sera par la suite facilement transmissible.

Vous avez également la possibilité de louer votre bien immobilier à votre famille, élément qui n’était pas possible avec l’ancienne loi Duflot. Loger ses enfants tout en bénéficiant d’avantages fiscaux, c’est possible, tant que ceux-ci ne sont pas rattachés au foyer fiscal du propriétaire.

Enfin, si vous êtes désireux de préparer votre retraite et que vous ne savez pas par où commencer, sachez que votre investissement en loi Pinel est un excellent moyen de sécuriser l’avenir en préparant votre logement, et en le louant en attendant, à un foyer dans le besoin.

En résumé, un investissement locatif en loi Pinel est une démarche gagnante, notamment dû à la demande locative. 

Pinel : quelles zones éligibles ?

Depuis 2020, 3 zones restent éligibles au dispositif Pinel. Il s’agit de la zone A bis, la zone A et la zone B1. La zone C ne compte plus parmi les zones éligibles au dispositif depuis 2017, tandis que la zone B2, elle, a disparu du dispositif en janvier 2020. Alors, prêt pour l’investissement locatif ?

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons