Catégories

Comment vendre un bien immobilier en période de Coronavirus ?

Comment vendre un bien immobilier en période de Coronavirus ?

Particuliers et professionnels de l’immobilier n’ont pas vraiment le choix en cette période de Coronavirus. La vente d’un bien prend du temps, mais ceci ne veut pas dire que vous ne pouvez pas conclure la transaction. Il faudra s’adapter aux contraintes et ces quelques conseils pourront vous aider à vendre votre bien en ces temps compliqués.

Visites interdites, mais autres étapes de vente autorisées

 

A voir aussi : Loi Pinel 2021 : conditions et avantages de ce dispositif

Avec les mesures de confinement, les visites ne sont pas autorisées. C’est une contrainte importante pour la conclusion de la vente, mais vous pouvez le contourner en proposant aux potentiels acheteurs une visite virtuelle. Vous pouvez même contacter des professionnels pour réaliser une belle vidéo de votre bien pour attirer ces potentiels acquéreurs.

Pour ce qui est de l’estimation, il est également possible de faire appel à un professionnel. Si vous tenez à confier la vente de votre propriété à une agence, la signature du mandat peut se faire à distance via une signature électronique.

Lire également : Vers quel professionnel se tourner pour une estimation immobilière ?

Pas d’offres d’achat jusqu’à ce jour

Voilà, ça fait des mois que vous avez publié l’annonce de mise en vente de votre bien et vous n’avez toujours pas reçu d’offres. Dites-vous que vous n’êtes pas le seul dans cette situation. Vous pouvez exploiter ce temps pour revoir votre annonce par exemple. Il est également possible de réunir les documents nécessaires au compromis de vente et pour ce faire, vous pouvez contacter un professionnel de l’immobilier ou un notaire.

Rappelez-vous qu’au moment de la signature du compromis, vous, vendeur, devrez présenter des diagnostics immobiliers valables. De ce fait, si quelques-uns de vos diagnostics ne sont plus à jour, vous devez contacter un diagnostiqueur pour les réaliser et n’oubliez pas le respect des gestes barrières. Vous pouvez également faire quelques travaux pour donner plus de valeur à votre bien et par la suite revoir le prix de vente.

Une offre d’achat, un compromis et une conclusion de vente

Voilà ce qui est la logique. De ce fait, si vous avez reçu une offre d’achat avant le confinement, restez zen, l’étape suivante est le compromis. Même en cette période de confinement, rien ne vous empêche de contacter ce potentiel acheteur pour que les deux parties puissent faire un pas vers la conclusion de la vente. À ce stade, s’il est toujours intéressé, il ne devrait pas refuser la signature du compromis qui peut très bien se faire à distance.

Une fois cette étape réalisée, vous pouvez être plus ou moins sûr que la vente va se conclure. Notez que si vous avez une offre d’achat et que la signature de compromis n’a pas été réalisée, rien ne vous garantit la vente. Si la signature du compromis a été réalisée, le potentiel acquéreur a encore dix jours pour se rétracter. Oui, c’est compliqué, mais si vous avez trouvé un potentiel acquéreur pour votre bien, d’autres pourront venir. Il faut tout simplement s’armer de patience en cette période de confinement. Si vous voulez accélérer la vente, vous pouvez faire appel à une agence.

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons