Catégories

Comment faire des boutures d’hibiscus d’intérieur ?

Comment faire des boutures d’hibiscus d’intérieur ?

L’hibiscus d’intérieur a besoin d’un peu plus de soins que celui du jardin. En effet, les conditions du jardin diffèrent de celles dans le pot. À cause de ses grandes fleurs, l’hibiscus surprend votre jardin et votre intérieur. Il existe même des formes sauvages qui montrent même des fleurs roses. Originaire d’Asie, cette plante peut donner des fleurs durant toute l’année, si elle est bien entretenue. Voici un mini guide qui parle justement de l’entretien de cette plante et plus précisément des boutures.

Propriétés de l’hibiscus d’intérieur

L’hibiscus d’intérieur a pour nom scientifique Hibiscus Rosa Sinensis Hybride. Il s’agit d’une plante vivace au feuillage persistant qui est cultivée le plus souvent en France. Bien que celle-ci soit capable de fleurir toute l’année en intérieur, elle souffre néanmoins du froid à partir de 13 °C.

Lire également : Comment entretenir ses canalisations quand on habite à Paris ?

De plus, sa floraison dépend des conditions dans lesquelles elle se trouve (température, arrosage, lumière). L’hibiscus d’intérieur existe en fleurs doubles, semi-doubles ou simples. Par ailleurs, certaines de ses variétés sont plus simples à cultiver en intérieur. Il s’agit des variétés Alicante, Camdenii et Paramaribo.

Plantation/alternance de pots de l’hibiscus

Pour planter l’hibiscus, vous devez creuser un trou assez grand dans le sol. Vous pouvez vous servir du grattoir en corne ou du compost comme engrais durable. Mettez au préalable la plie dans l’eau chaude durant 30 minutes avant de la planter. Vous pouvez après cela mettre des moites au fond du pot, couvrir de terre fraîche avant de procéder au compactage. Afin de favoriser un bon dépôt des racines au sol, vous devez ensuite bien arroser la plie.

A découvrir également : Quels sont les effets positifs des jeux sur le développement de l’enfant ?

Quelques points à surveiller lors de la plantation

Lors de la plantation, veillez à ce que votre sol soit très lâche et que le trou creusé soit deux fois plus grand que le parfum. Pour avoir un sol lâche, vous pouvez le mélanger avec du sable. Si votre sol est très lourd, posez-y une couche de drainage. Ajoutez du compost et n’oubliez pas d’arroser la plante à la fin de la plantation.

Le changement de pot

L’hibiscus d’intérieur aime les sols frais au printemps. Vous devez donc remplacer le sol usé par celui frais pour une floraison abondante en été et dans les mois qui suivent. Pour équilibrer l’humidité, optez pour le pot en terre cuite plutôt que celui en plastique. En effet, pendant les périodes sèches, le pot en terre cuite accumule et purifie l’humidité. Ainsi, le risque de dessèchement est réduit en période de chaleur.

Arrosage et fertilisation

L’arrosage doit se faire lorsque la surface du substrat est sèche. Évitez l’usage de l’eau calcaire et laissez l’eau s’écouler dans la soucoupe après s’être répandue dans le pot. Videz ensuite cette eau de la soucoupe. La fertilisation doit se faire toutes les semaines, entre mars et octobre.

Utilisez un engrais liquide pauvre en phosphore, mais riche en potassium et en azote. La fertilisation doit être faite une fois par mois, en hiver.

Comment bouturer l’hibiscus d’intérieur ?

hibiscus d'intérieur

En intérieur ou en extérieur, il est bien possible de bouturer l’hibiscus. La bouture doit se faire au printemps, entre avril et mai. Pour réaliser cela, vous devez sélectionner une jeune pousse d’environ 20 cm sur une branche porteuse. Cette pousse doit être exempte de parasite et de maladie.

Coupez ensuite cette branche en T, tout en conservant sa petite branche entière. Supprimez ensuite les feuilles en commençant par la moitié de la branche. Pour tamiser, votre pot doit être à moitié, rempli de terreau. Placez-y la bouture avant de bien tasser avec du terreau et d’arroser.

Servez-vous d’un élastique pour fermer le pot de manière étanche. Placez ensuite le pot à la lumière, mais à l’abri direct des rayons de soleil. Afin de vérifier l’humidité du terreau (il doit être toujours humide), vous pouvez ouvrir le pot une fois par semaine. Cela permet aussi à la plante de prendre de l’air. Vous pouvez enfin faire le repiquage au printemps ou à l’automne suivant.

Vous savez maintenant comment faire la bouture de vos hibiscus d’intérieur. N’hésitez pas à faire usage des conseils évoqués ci-dessus pour avoir de beaux hibiscus d’intérieur chez vous.

Articles similaires

Lire aussi x