Catégories

Comment réussir l’achat de votre poêle à bois

Comment réussir l’achat de votre poêle à bois

Le poêle à bois offre d’énormes avantages pour les ménages. Entre atouts économiques et écologiques, fiabilité et confort, le poêle à bois est de plus en plus apprécié par les utilisateurs. Toutefois, il est important d’avoir la maîtrise de certains critères pour faire un choix optimal. Voici quelques conseils pour réussir l’achat de votre poêle à bois.

S’informer sur le rendement

Pour éviter de perdre l’énergie lors de son fonctionnement, il est souhaitable que vous choisissiez un poêle à bois qui a un bon rendement. Dans le jargon thermique, le rendement est le rapport entre l’énergie restituée et l’énergie consommée.

A lire aussi : Comment nettoyer une friteuse ?

Lorsque votre poêle à bois donne un  rendement de près de 80%, avec une autonomie située entre 12 et 24 heures, il s’agit d’un bon achat effectué. Avez-vous du mal à bien choisir un pôele à bois ou une cheminée ? ce critères vous aidera. La qualité de la performance énergétique du poêle est donc fonction du niveau de son rendement.

Vérifiez la puissance du poêle

La puissance de votre poêle renvoie à la quantité de chaleur que votre poêle peut produire. Cette capacité est mesurée en kilowatt (KW). Pour que la puissance de votre poêle soit en adéquation avec vos besoins, il faut une étude qui puisse mettre en perspective le diagnostic d’isolation thermique de votre logement.

A lire aussi : 4 critères à prendre en compte pour choisir son meuble TV

Pour mieux la mesurer, il faut prendre en considération un ensemble de paramètres parmi lesquels :

  • le niveau d’isolation thermique du logement,
  • la surface à réchauffer,
  • la situation géographique du logement,
  • le degré de température dont vous avez besoin pour votre logement.

Pour une maison dont l’isolation thermique est optimale, il faut compter environ 0,1kW/m².

réussir l’achat de votre poêle à bois

Se renseigner sur les modalités d’installation

C’est un autre critère à tenir en compte lors de l’achat de votre poêle à bois. En effet, avant l’installation de votre équipement de chauffage, il est conseillé d’étudier l’espace qui va l’abriter.

En règle générale, il est souhaitable d’installer votre poêle en bois dans la « zone 1 », comme le demande l’article 18 de l’arrêté du 22 octobre 1969. Se renseigner sur les modalités d’installation permettra donc de connaitre quel modèle choisir.

Cette étude permet de connaitre quel type de diffusion thermique est approprié. Les poêles à bois ont deux manières de diffuser la chaleur :

  • le type de diffusion par convection: ici, toutes les pièces du logement sont réchauffées par le truchement des conduits.
  • Le type de diffusion par rayonnement : dans ce cas, les murs, le bâti et la paroi du poêle servent ici de diffuseurs de chaleur dans le logement.

Vérifiez la taille du poêle

C’est un critère à ne pas négliger  lors de l’achat de votre poêle. Il va permettre de choisir en conséquence la taille des bûches.

Ce qui va déterminer le prix du combustible, l’espace de stockage, et le rechargement. La taille de votre foyer influence donc les dépenses en bois.

En somme, pour réussir l’achat de son poêle, il faut garder un œil sur des critères qui semblent anodins, mais pourtant utiles. La taille du poêle, sa puissance, son rendement et ses modalités d’installation constituent quelques paramètres à tenir en compte lors de l’achat de votre poêle à bois.

Articles similaires

Lire aussi x