Catégories

10 conseils pour acheter une piscine hors-sol sans se tromper

10 conseils pour acheter une piscine hors-sol sans se tromper

Avant d’acheter une piscine hors-sol, il convient de considérer les aspects importants afin que cet investissement corresponde à vos besoins. Diverses caractéristiques et points d’attention sont à observer. Pour vous aider à faire le bon choix, nous vous avons répertorié ci-dessous les 10 conseils et recommandations les plus pertinents à prendre en compte.

1. Optez pour le bon type de piscine hors-sol

Si vous voulez une piscine démontable et stockable à la fin de l’été, vous opterez pour une piscine tubulaire, autoportée ou gonflable. Si, au contraire, votre intention est de garder la piscine en un même endroit, l’option la plus recommandée est un bassin à structure rigide, tel que les modèles en acier ou en bois.

Lire également : Comment calculer un escalier métallique ?

2. Choisissez le meilleur emplacement

Le sol sur lequel installer la piscine doit être ferme, résistant et plat. Vous choisirez une zone ensoleillée à proximité d’une prise électrique (raccordement du système de filtration), d’une prise d’eau (remplissage du bassin) et d’une sortie d’évacuation des eaux usées (vidange). Veillez aussi à ce qu’il n’y ait pas de branchements souterrains (eau, gaz, électricité, …), surtout si votre piscine n’a pas vocation à être démontée annuellement. Enfin, anticipez les éventuels risques d’inondation en cas de pluie ou si la piscine se fend.

3. Adoptez le bon système de filtration de l’eau

Pour assurer l’épuration de l’eau de baignade, vous devez choisir entre un filtre à sable ou un épurateur à cartouche ? Les premiers offrent d’excellentes performances en filtrant les impuretés de l’eau et nécessitent moins d’entretien. Ils vous permettront également de brancher un aspirateur ou robot de piscine grâce à la puissance supplémentaire du moteur avec lequel ils fonctionnent. Les seconds sont moins chers à l’achat, mais il faut changer fréquemment la cartouche. Ils sont performants, peu encombrants et simples d’utilisation, parfaits pour les petits et moyens bassins.

A découvrir également : Comment ne pas endommager sa pelouse avec une piscine ?

4. Optez pour un fabricant sérieux, professionnel et digne de confiance

Il est important que le constructeur de la piscine que vous choisirez dispose d’un service après-vente efficace. Aussi, il est préférable qu’il soit réactif et disponible afin de vous fournir les pièces détachées nécessaires, ce qui vous permettra de profiter beaucoup plus longtemps de votre piscine. Des marques réputées comme Bestway ou Intex sont, en ce sens, une garantie.

5. Déterminez les solutions de traitement de l’eau

Vous choisirez de traiter l’eau avec des pastilles de chlore à l’aide d’un doseur flottant ou avec l’installation d’un électrolyseur à sel. Cette deuxième option est plus chère au départ, mais beaucoup plus sûre (évite la manipulation de produits chimiques), confortable (système entièrement automatique) et saine (n’irrite pas la peau ou les yeux).

6. Choisissez l’intégration de la piscine dans le jardin

Les piscines hors-sol ne sont pas toujours du plus bel effet dans un jardin. Bien sûr, cela dépend du type de modèles et des goûts de chacun. Néanmoins, sachez que vous avez des options pour embellir votre bassin. Vous pouvez choisir de l’habiller d’une canisse en osier ou de végétations, par exemple. Bien que ces piscines ne puissent pas être enterrées au sens strict, vous avez la possibilité de creuser un espace où l’installer (sans que la terre ne vienne contre les parois) ou de construire une terrasse en bois sur pilotis sur le pourtour.

7. Respectez votre budget

Les prix des piscines hors-sol varient principalement en fonction des dimensions, du matériau, du type de filtration et des accessoires. Si vous avez un budget limité, il peut être intéressant de concentrer votre budget sur le bassin avec une bonne taille et un bon matériau, car le filtre et les accessoires peuvent toujours être remplacés et améliorés à l’avenir. Pensez aussi à vos dépenses dans le temps. Ainsi, évitez les piscines trop bas de gamme qui ne dureront pas plus d’une saison. Dès lors, sachez qu’une piscine tubulaire est plus durable qu’un modèle autoportant ou gonflable, ce qui implique qu’elle vous fera économiser de l’argent sur le long terme.

8. Décidez d’hiverner la piscine hors-sol ou non

Une fois la saison estivale terminée, il vous faut savoir si vous allez laisser la piscine dans votre jardin hiverner ou si vous allez la démonter et la stocker jusqu’à l’année suivante. Il est intéressant de laisser la piscine remplie d’eau, avec un produit chimique spécial hiver, recouverte d’une bâche de protection et en branchant le filtre 1 à 2 heures par jour.

9. Adoptez le bon nettoyeur pour piscine hors-sol

Si la piscine dispose d’un moteur avec une puissance suffisante, vous pouvez choisir un aspirateur de piscine (manuel) ou un robot-laveur (hydraulique, électrique ou à pression). Faites votre choix selon votre budget et le temps que vous pouvez ou voulez consacrer à cette tâche. Pensez à acheter un nettoyeur de piscine compatible avec le type de piscine que vous possédez et qui nous offrira les meilleures performances (indépendamment du système de filtration).

10. Achetez en ligne ou dans un magasin physique

Aujourd’hui l’achat en ligne de piscines hors-sol offre de nombreux avantages par rapport aux magasins spécialisés ou aux grandes surfaces. Vous aurez ainsi accès aux meilleurs prix, à une offre variée, à la livraison à domicile, etc. Choisissez une plateforme web reconnue et réputée pour son dévouement envers sa clientèle, telle qu’Amazon.

Articles similaires

Lire aussi x