Catégories

Les principales étapes de conception d’une maison en bois

Les principales étapes de conception d’une maison en bois

Une maison en bois procure du confort au quotidien quand elle est bien construite. Il faut pour cela respecter certaines étapes pour assurer la qualité du bâtiment. À noter que la réalisation des travaux ne doit pas être confiée à n’importe qui. Cela vous évitera de mauvaises surprises vu que l’artisan ne laissera rien au hasard.

Vous pouvez commander une ossature préfabriquée en usine

Pour commencer, il faut avoir des plans de construction clairs et détaillés avant de commander l’ossature auprès d’une usine. Cette dernière s’occupera de toutes les réalisations comme les murs et les charpentes, mais aussi les planchers. Vous êtes libre de demander des éléments sur mesure pour réaliser l’habitation de vos rêves.

A lire également : Quels sont les effets positifs des jeux sur le développement de l’enfant ?

Les isolants peuvent même être ajoutés pendant cette première étape. Il faut pour cela insister sur l’épaisseur du matériau utilisé. Il suffit de bien se préparer pour le montant à payer. De cette manière, vous ne rencontrerez aucun souci durant la réalisation des travaux. Découvrez via ce lien quelques informations essentielles.

Les fondations doivent être solides

Les deux options suivantes peuvent être proposées pour obtenir une construction solide et parfaitement isolée :

Lire également : L'utilisation des lasers pour la topographie

  • Le coulage de dalle de béton : ce choix garantit un support solide, mais aussi inaltérable. La réalisation de l’opération dépend de la nature du sol et les dimensions pouvant être adoptées. Le montage se fait en principe sur un vide sanitaire. Il ne faut pas non plus négliger la mise à niveau et le lissage de la construction.
  • L’ajout de pieux ou de pilotis : cette possibilité est souvent choisie sur un sol à faible portance ou sur un terrain en pente. Une telle décision est plus judicieuse si le logement est situé en bord d’eau.

La mise en place des murs et des planchers du logement

Ces différents éléments peuvent se poser une fois que les fondations sont parfaitement posées. Cela peut se faire manuellement à conditions de bien se préparer. En outre, il est possible de gagner du temps avec la location d’un camion doté d’une grue acheminement.

Ici, il est important de bien étudier les conditions d’accès au chantier. Les panneaux doivent se poser un à un sur les fondations pour réussir leur fixation. Il ne reste plus qu’à fixer le bardage au niveau des parois une fois que les murs sont en place.

La pose de la charpente avec le toit de la maison

Cette étape est aussi reconnue comme étant la mise « hors d’eau » de la construction. L’objectif est d’assurer l’imperméabilité de la construction après la pose de la charpente et de la toiture. Il faut faire très attention pendant le raccordement avec les murs élevés pour obtenir un logement répondant aux normes de sécurité.

Ainsi, tous les éléments doivent se poser avec précautions comme les liteaux et les poutres. À cela s’ajoutent les tuiles ainsi que le pare-vapeur et le matériau isolant. Il faudra prévoir l’évacuation des eaux de pluie si vous optez pour une toiture-terrasse. Le plus important est d’avoir un édifice à la fois solide et étanche.

Le passage par la mise « hors d’air »

Cette étape a pour principal objectif d’assurer l’isolation de la maison. Cela implique en premier lieu la pose des portes et des fenêtres. Viennent ensuite la mise en place de cloisons intérieures en placo et du réseau d’électricité. Le gaz et la plomberie sont aussi à prendre en compte.

L’installation du système de chauffage est un autre passage à ne pas prendre à la légère. Mais, avant cela, il faut assurer l’isolation phonique et thermique si celle-ci n’a pas été intégrée avec les cloisons préfabriquées. Le moindre oubli peut impacter sur le confort à l’intérieur tout au long de l’année.

Les finitions du bâtiment

Il ne reste plus qu’à apporter quelques touches à l’extérieur et à l’intérieur pour donner vie à la maison. Cela concerne par exemple la mise en place d’un bardage et du revêtement aux sols. D’autres interventions sont aussi à prévoir comme l’aménagement de toutes les pièces.

Il est primordial de bien choisir les matériaux à utiliser pour chaque réalisation tout en prenant en compte le budget. Il est possible de réaliser certaines choses par soi-même contrairement à d’autres qui doivent être confiés à un professionnel. Cette étape ne doit pas se faire dans la précipitation pour réaliser le logement dont vous avez toujours rêvé.

La réception du nouveau logement

Certes, l’attente de la réception du bâtiment peut être insupportable.  Mais il faut faire preuve de patience tout en ayant le sens des détails. C’est pendant ce moment que vous devrez tout vérifier dans les moindres recoins. Le logement doit être conforme au contrat initial que vous avez signé avec le prestataire.

Vous avez normalement l’occasion de noter les réalisations qui ne sont pas conformes. Le conducteur de travaux doit ensuite réagir pour résoudre chaque problème. Sinon, il ne reste plus qu’à aménager sur les lieux si vous n’avez rien à déclarer.

Articles similaires

Lire aussi x