Catégories

Terrasse béton : le tarif au m² et les étapes de la pose

Terrasse béton : le tarif au m² et les étapes de la pose

Le prix d’une terrasse fait en béton est estimé entre une dizaine et des centaines d’euros TTC au m2. Ce tarif n’inclut pas la prestation d’un maçon ou d’un terrassier expert, facturé en moyenne 35 à 65 euros de l’heure. Restez sur ce guide afin d’en apprendre davantage.

Il convient de souligner que le prix est grandement influencé par le type béton utilité. Par ailleurs, plusieurs paramètres peuvent influencer le coût global d’une terrasse en béton. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le prix au m2 et les étapes de pose de la terrasse en béton.

A voir aussi : Comment isoler les murs d'une maison en pierre ?

Les facteurs influant le coût du béton

Le coût d’une terrasse en béton va de 20 à 200 euros TTC du m2.

Le type de béton : les bétons décoratifs sont plus onéreux que les chapes en béton classique.

A lire également : La pose de chape carrelage : étape par étape

La qualité : le béton est décliné en différentes gammes. Les bétons entrée de gamme sont moins coûteux, mais présentent toutefois une durabilité et une résistance plus faible.

La surface de la terrasse : plus la surface m2 est conséquente, plus le coût de votre terrasse sera élevé.

L’épaisseur de la dalle en béton : au-delà de la surface à réaliser, cet élément va définir la quantité de béton pour la réalisation des travaux.

Le tarif de l’expert : chaque terrassier fixe son prix en prenant en considération certains paramètres à l’image de son expérience.

Préparation du terrain : une mise à niveau par exemple, aura pour effet d’augmenter le coût final. Ce faisant, vous serez amené, en plus de la construction de votre terrasse, d’ajouter le tarif d’un terrassement dans votre budget de travaux.

Lieu des travaux : les travaux sont habituellement plus coûteux au niveau des grandes métropoles et des zones à forte demande.

béton : le tarif au m² et les étapes de la pose

La pose de la terrasse béton

Vous prévoyez de couler une dalle en béton vous-même, alors il est important de connaitre les différentes étapes à suivre. En premier lieu, nous vous conseillons de demeurer réaliste avec vos capacités. La pose de terrasse en béton, bien qu’elle ne soit pas très compliquée, requiert tout de même un minimum de savoir-faire.

Ne prenez pas de risques si les connaissances nécessaires sont absentes et que vous n’avez pas l’habitude de manier du béton. En outre, retenez que pour entreprendre ce genre de travaux soi-même, vous aurez besoin d’acheter ou de louer un matériel adéquat, mais également d’avoir en votre possession une main d’œuvre suffisante. Vous n’envisagez tout de même pas construire une terrasse en béton tout seul. Voici les étapes à suivre dans le cadre de la construction d’une terrasse en béton :

  • Commencez d’abord par établir l’emplacement futur de la terrasse et préparer le terrain
  • Installez des repères pour la terrasse en vous servant d’une cordée
  • Prenez les mesures et déterminez le volume de béton qu’il vous faut
  • Creusez le sol en vue d’y placer un lit de pierre d’une épaisseur de 15 cm minimum
  • Ajoutez du sable de même que des graviers afin de rendre la surface plane
  • Ajoutez un feutre géotextile, tout en prévoyant une pente d’écoulement
  • Installez des joints de dilatation au niveau de la jonction avec les murs à chaque 3 à 4 mètres
  • Faites le coffrage de la terrasse en vous servant de planches. Celles-ci doivent être bien fixées afin de ne pas céder au poids du béton.
  • Installez des treillis soudés sur le fond
  • Coulez le béton tout en veillant à ce que le dosage mentionné au niveau de la notice soit respecté.
  • Replissez l’ensemble du coffrage puis nivelez la surface.

Après une période de 24 heures, vous serez en mesure de retirer le coffrage. Retenez toutefois que le temps de séchage idéal d’une terrasse en béton est d’au minimum 2 à 3 semaines. Durant cette période, il ne faut surtout pas marcher sur le béton. Il est également recommandé de l’humidifier de temps à autre.

Les différents types de terrasses en béton

La terrasse en béton classique

Le béton industriel est généralement le béton le plus prisé pour les travaux de terrassement. Bien qu’il ne soit pas particulièrement réputé pour son aspect esthétique, il demeure néanmoins peu coûteux et facile à couler. Comptez entre 20 et 40 euros en moyenne au m2.

Le béton désactivé

La pose de béton désactivé est une technique de bétonnage dont la finalité est de donner à votre terrasse les teintes naturelles de ses constituants. Pour faire du béton désactivé, il est important d’utiliser un produit désactivant par pulvérisation sur la dalle en béton ayant comme effet de retarder la prise du béton.

Et pour terminer, vous n’aurez qu’à nettoyer la dalle à l’aide d’un jet haute pression pour rendre visibles les granulats. Ce béton coûte en moyenne entre 50 et 200 euros au m2 TTC.

Le béton coloré

Ce genre de béton est le résultat du mélange du béton et d’une teinture, une lasure ou une teinture. Le dosage doit être accompli avec précision en vue d’obtenir un béton correctement coloré ou lasuré. Il coûte en moyenne entre 60 et 80 euros par m2 (TTC).

Le béton imprimé

Le béton imprimé, aussi connu sous l’appellation de béton marqué ou béton matricé est un béton à l’aspect visuel similaire à l’aspect de matériaux comme les briques, le bois ou encore les dalles. Ce genre de béton est réputé pour être très solide, esthétique et facile à entretenir. Son coût moyen au m2 va de 75 à 120 m2 TTC. On distingue aussi le béton sablé, le béton lissé, le béton balayé

Articles similaires

Lire aussi x