Catégories

Les meilleurs choix d’aménagement pour une piscine hors-sol

Les meilleurs choix d’aménagement pour une piscine hors-sol

Avec l’arrivée des beaux jours, nombreux sont ceux qui rêvent de profiter d’un espace aquatique chez eux pour se détendre et s’amuser. Les piscines hors-sol représentent une solution économique et moins contraignante que les piscines enterrées. Pour tirer le meilleur parti de cette installation, vous devez bien réfléchir à son aménagement. En tenant compte de la taille, du type de structure, de l’emplacement, de la sécurité, ainsi que des options esthétiques et pratiques, il est possible de créer un véritable havre de paix et de loisirs pour toute la famille.

Trouver le bon endroit pour sa piscine

Le choix de l’emplacement est la première étape cruciale pour réussir l’installation d’une piscine hors-sol. Il faut s’assurer que le sol soit plat et stable, sans obstacles tels que des racines ou des rochers qui peuvent endommager la structure. L’exposition au soleil doit aussi être prise en compte afin de garantir une température agréable de l’eau tout au long de la journée.

A lire également : 10 conseils pour acheter une piscine hors-sol sans se tromper

Selon les experts, il est préférable d’éviter les zones ombragées ou venteuses, car cela peut affecter non seulement le confort lorsqu’on se baigne mais aussi le fonctionnement du système de filtration. Il est recommandé d’éloigner la piscine des arbres pour éviter qu’ils ne tombent dans l’eau ou que leurs feuilles ne salissent le bassin.

Pensez à respecter les règles locales en matière de distance par rapport aux limites séparatives avec vos voisins ainsi qu’aux normes légales sur les installations pouvant contenir un volume d’eau important.

A voir aussi : Optimiser la qualité de l'eau de sa piscine : les critères à considérer pour choisir son système de filtration adapté

Une fois ces critères pris en compte, vous pouvez choisir votre modèle selon vos envies : bois naturel ou traité autoclave, acier galvanisé qui offrent des options variées et design adaptées à tous types de jardins.

Dans cette section sur ‘Les meilleurs choix d’aménagement pour une piscine hors-sol’, prenez soin de rappeler que toute installation dont le volume excède 2m3 nécessite une déclaration préalable auprès du service urbanisme avant travaux.

piscine hors-sol

Choisir la structure adéquate pour votre piscine

En termes de structure, il existe plusieurs types de piscines hors-sol sur le marché. Le premier est la piscine autoportante qui se distingue par sa simplicité d’installation et son coût abordable. Ce modèle ne nécessite pas de longs travaux ni de fondation particulière, car elle repose principalement sur une armature métallique ou gonflable qui maintient l’eau en place.

Le deuxième type est la piscine tubulaire dont le montage est aussi facile mais plus stable que l’autoportant grâce à sa structure en acier galvanisé assemblée avec des clips. Les dimensions peuvent varier selon les modèles allant jusqu’à 4 mètres de diamètre pour un volume pouvant contenir environ 10 000 litres d’eau.

La troisième option est la piscine hors-sol en bois qui offre une touche naturelle et haut de gamme. La résistance du bois traité autoclave lui permet une utilisation prolongée dans le temps tout en résistant aux intempéries et aux expositions au soleil. Il s’agit d’un choix idéal pour ceux qui cherchent à harmoniser leur espace extérieur tout en profitant d’une installation durable.

Il y a aussi les bassins rigides réalisés généralement avec des matériaux composites ou polymères renforcés : ils sont réputés pour leur robustesse et leur durabilité face aux aléas climatiques tels que les vents forts ou les tempêtes.

Quel que soit votre choix final, n’hésitez pas à consulter un spécialiste avant acquisition afin qu’il vous conseille adéquatement selon vos envies ainsi qu’en fonction du contexte dans lequel vous souhaitez installer votre piscine hors-sol.

Tout savoir sur les systèmes de filtration de piscine

Une fois la piscine hors-sol choisie et installée, il faut des éléments clés pour maintenir l’eau propre et saine. Le système de filtration en est un. Il existe plusieurs types de filtres selon les besoins du propriétaire : les cartouches pour une utilisation ponctuelle, les diatomées pour une efficacité renforcée ou encore le sable pour un nettoyage plus en profondeur.

Le choix du filtre dépendra aussi de la taille de votre bassin ainsi que du volume d’eau qu’il contient. Les filtres à cartouches sont généralement recommandés pour les petites piscines hors-sol, tandis que les modèles à sable sont utilisés sur des bassins plus grands.

L’installation d’une pompe est aussi essentielle afin d’assurer une circulation permanente de l’eau dans le circuit. Cette dernière permettra notamment au filtre de remplir sa fonction correctement, tout comme elle évitera la stagnation qui favorise le développement des algues et des bactéries.

N’oubliez pas qu’un bon équilibre chimique sera garant d’une eau limpide et agréable au toucher. Le pH doit être compris entre 7,2 et 7,6, avec un taux minimum de chlore libre autour de 1 mg/Litre et un maximum autour de 3 mg/Litre selon l’utilisation de votre piscine (hebdomadaire ou occasionnelle).

Au-delà même de ces aspects techniques très importants à maîtriser, aussi bien pour votre santé que celle de votre environnement immédiat, ne négligez jamais les précautions qui s’imposent lors d’une baignade : une surveillance attentive des enfants, le respect d’un temps de digestion après un repas copieux avant de se jeter à l’eau, ou encore la protection solaire sont autant de réflexes sécuritaires à garder en tête.

Les accessoires et équipements indispensables pour votre piscine

En plus des équipements de filtration et d’entretien, il existe une multitude d’accessoires qui peuvent être ajoutés pour améliorer votre expérience de baignade. Par exemple, des marchepieds ou des échelles d’accès sont indispensables pour entrer et sortir facilement de la piscine.

Les douchettes solaires, quant à elles, permettent de prendre une douche avant et après la baignade tout en économisant de l’eau chaude. Vous devez penser au confort : vous pouvez investir dans des coussins gonflables flottants ou même opter pour un système audio étanche afin d’écouter votre musique préférée pendant que vous barbotez !

Si vous souhaitez utiliser votre piscine hors-sol en soirée, pensez à installer quelques projecteurs LED colorés subaquatiques qui donneront un effet féérique du plus bel effet.

Articles similaires

Lire aussi x